Skip links

CSRD : tout comprendre sur la double matérialité

Résumé

👉🏻Le concept de double matérialité est crucial pour la RSE et la durabilité, intégrant aspects financiers et non financiers. La CSRD vise à fusionner ces dimensions dans le reporting, offrant une vue d'ensemble complète. La matérialité financière concerne les données financières, tandis que la matérialité d'impact englobe les enjeux ESG. La CSRD exige une divulgation transparente pour évaluer l'impact global de l'entreprise. En gérant ces aspects, les entreprises peuvent réduire les risques et saisir des opportunités d'innovation et de croissance.
Commencez votre avenir décarboné entre de bonnes mains

Le concept de la double matérialité

La "double matérialité" est un concept important dans le domaine de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et de la durabilité. Ce concept fait référence à la nécessité de prendre en compte deux aspects importants en matière de durabilité et de responsabilité d'entreprise : la matérialité financière et la matérialité d’impact. Ce concept est l’un des enjeux de la CSRD qui encourage la transition des entreprises vers des stratégies durables.

someone who analyses double materiality in CSRD

Qu'est-ce que la double matérialité?

La double matérialité est un aspect essentiel des normes de reporting ESG (environnementales, sociales et de gouvernance). La CSRD vise à intégrer les informations financières et non financières pour offrir une image plus complète de la performance et de la responsabilité d'une entreprise.

Matérialité financière

La notion de "matérialité financière" fait référence aux informations financières et à leur impact significatif sur la performance et la valeur d'une entreprise.

Les entreprises doivent fournir des informations financières précises et pertinentes dans leurs rapports annuels, car ces informations sont essentielles pour les investisseurs, les actionnaires et autres parties prenantes.

Ces informations incluent les principaux états financiers :

  • le bilan,
  • le compte de résultat,
  • le tableau des flux de trésorerie,
  • le prévisionnel,
  • etc.

💡Exemple : Une entreprise industrielle dépense une part importante de ses revenus en électricité pour assurer ses opérations journalières. Si une augmentation des tarifs énergétiques survient, cela peut engendrer une augmentation des coûts opérationnels. Ce qui, par conséquent, peut impacter directement la rentabilité de l'entreprise et influencer la prise de décisions des investisseurs.

Matérialité d’impact

La matérialité d'impact concerne la collecte, l'évaluation et la divulgation des informations non financières. Cela inclut des enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) :

  • les émissions de gaz à effet de serre,
  • une gouvernance éthique,
  • la gestion des déchets,
  • la diversité et l'inclusion,
  • etc.

Les enjeux matériels d'impact, une fois identifiés et évalués, sont intégrés dans les rapports de l'entreprise. Ces informations sont divulguées conformément aux normes de reporting définies dans la CSRD.

💡Exemple : Une entreprise textile utilise des méthodes de production intensives et peu éthiques. Cela entraîne non seulement une forte émission de gaz à effet de serre (GES), mais aussi des conditions de travail non respectueuses des droits des travailleurs. Ces pratiques peuvent nuire à la réputation de l'entreprise et entraîner des régulations plus strictes.


L'analyse de la double matérialité est un processus qui doit s’établir sur la durée.

Comment analyser la double matérialité ?

L'analyse de la double matérialité est un processus qui doit s’établir sur la durée. Les entreprises doivent s'engager dans l'amélioration continue de leurs pratiques de durabilité en réponse à l'évolution des enjeux de la double matérialité.

Élaborer un plan d'action

L’adaptation à cette notion de double matérialité passe par la définition d’objectifs mesurables, atteignables et alignés avec l’activité de l'entreprise. Les décisions, les investissements et les pratiques opérationnelles doivent tenir compte de ces enjeux. Cela inclut des initiatives visant à réduire les impacts environnementaux, à améliorer la gestion des déchets, à promouvoir la diversité et l'inclusion, etc.

Assurer un suivi continu en matière de reporting

La mise en place d’outils de reporting adaptés permet d’assurer un suivi efficace des performances. Les entreprises doivent suivre avec précision l’évolution de leur impact sur l’environnement et la société en fonction des changements internes et externes.

L'analyse de la double matérialité permet aux entreprises de prioriser leurs actions et de répondre aux attentes des parties prenantes.

La double matérialité dans le contexte de la CSRD

La CSRD exige que les entreprises divulguent des informations financières et non financières de manière transparente. Cela permet aux parties prenantes d'évaluer l'impact global de l'entreprise sur la société et l'environnement tout en s’assurant de ses performances.

Les impacts économiques

En abordant ces enjeux de double matérialité, l'entreprise peut réduire les risques liés à la durabilité et exploiter les opportunités pour l'innovation et la croissance.

Les investisseurs sont de plus en plus conscients de l'importance des enjeux ESG, car ils peuvent avoir un impact direct sur la valeur financière à long terme d'une entreprise. La matérialité financière est pertinente pour les parties prenantes qui souhaitent comprendre comment l’entreprise évolue dans les nouveaux cadres réglementaires axés sur la durabilité.

Les impacts sociaux et environnementaux

La double matérialité contribue à une gestion plus responsable et transparente des stratégies d’entreprise.

La matérialité d'impact vise à aligner les priorités de l'entreprise avec les attentes de ses parties prenantes, notamment les investisseurs, les clients, les employés et la société en général. Cela favorise une meilleure gouvernance d'entreprise.

Cela vise également à encourager les entreprises à réduire leurs émissions GES et à réduire leur empreinte environnementale.

Le logiciel de calcul d'empreinte carbone de D-Carbonize permet aux entreprises de s’adapter à ces nouveaux enjeux en les accompagnant dans la réduction de leur empreinte carbone. Elle offre des outils qui permettent de mesurer les émissions GES dans le respect de ces nouvelles normes

Envoyer un message