Skip links

Pourquoi faire un bilan carbone ?

Résumé

Le bilan carbone offre aux organisations une vision claire de leurs émissions de CO2, les aidant ainsi à réduire leur impact environnemental.
Outre le respect des obligations légales, cette démarche permet d'améliorer la compétitivité, de réduire les coûts opérationnels et de renforcer l'attrait pour les talents. En anticipant les réglementations futures, les entreprises peuvent prendre une longueur d'avance en adoptant des pratiques plus durables.
Réaliser un bilan carbone va bien au-delà de la conformité légale, c'est un levier puissant pour une gestion plus responsable et une meilleure performance globale.
Commencez votre avenir décarboné entre de bonnes mains

INDEX

% de l'article lu

Introduction

Le bilan carbone est un moyen de déterminer précisément où et comment les organisations peuvent réduire leurs émissions de CO2. Qu’il soit imposé par la loi ou non, les entreprises réduisant leur empreinte carbone peuvent devenir plus compétitives en se démarquant de leurs compétiteurs et améliorer leur image de marque.

A l’heure actuelle, toutes les organisations ne sont pas obligées d’effectuer un bilan carbone et pourtant, certaines n’attendent pas que la loi le leur impose pour le réaliser. Pourquoi en faire un si on n’y est pas contraint ?

dice with carbon footprint images

Améliorer les performances et l’image de l’entreprise

Un avantage concurrentiel

Les entreprises qui ne sont pas obligées d’effectuer un bilan carbone mais qui choisissent de le réaliser se démarquent ainsi des autres organisations. Elles soignent ainsi leur image auprès des clients, prospects et collaborateurs, de plus en plus sensibles aux questions environnementales.

Cela a pour effet :

Une plus forte fidélisation des clients,

Un meilleur taux de conversion d’opportunité commerciale,

Une candidature compétitive aux appels d’offres

Une meilleur attractivité et rétention du personnel

Des coûts réduits

Une autre utilité du bilan carbone est de réduire drastiquement les coûts. En identifiant les postes d’émission les plus importants, les entreprises peuvent revoir leurs dépenses en matière d’énergie, de matières premières et de flux logistiques.

De plus, il contribue à générer d’autres d’économies dans le domaine financier avec :

L’obtention de prêts à de meilleurs taux auprès des banques et des organismes financiers,

La baisse du risque financier d’une éventuelle taxation future des émissions de carbone. 

Séduire des bons profils et fidéliser le personnel

Une entreprise qui réalise son bilan carbone de manière proactive montre son engagement envers la protection du climat. Elle attire ainsi des profils motivés et fidélise le personnel désireux de travailler pour une organisation ayant des engagements pour réduire son empreinte carbone.

En effet, une étude récente de Deloitte sur les employés de moins de 30 ans souligne que l’impact sur l’environnement est un élément clé dans la décision de postuler et de rester en poste dans une entreprise.

Réaliser son bilan carbone, c'est ouvrir la voie vers une entreprise plus compétitive, plus respectueuse de l'environnement et plus attrayante.

a plant in a hand representing the greener, more attractive future of a company with a carbon footprint

Satisfaire aux obligations légales

La loi française

En France, les entreprises de plus de 500 salariés établies en métropole ont l’obligation de réaliser un bilan carbone conformément aux dispositions de la loi Grenelle II (article 75).

La loi européenne

Le Parlement européen a proposé un ensemble de loi dont l’objectif est :

D’inscrire dans la législation l’objectif de neutralité climatique de l’UE à l’horizon 2050,

De réduire les émissions nettes de gaz à effet de serre d’au moins 55 % d’ici 2030 par rapport aux niveaux de 1990.

En France, les entreprises de plus de 500 salariés établies en métropole ont l’obligation de réaliser un bilan carbone conformément aux dispositions de la loi Grenelle II (article 75).

L’utilité finale du bilan carbone : la réduction des gaz à effet de serre

Le bilan carbone permet de déterminer les quantités et origines des émissions

Il permet de déterminer l’origine des émissions de gaz à effet de serre, par exemple lors de la fabrication d’un produit ou au cours de certains processus et dans quelles quantités.

Une fois mesurés, il est donc possible de travailler sur la réduction des gaz à effet de serre, par exemple en revoyant complètement les flux logistiques d’une entreprise pour utiliser des moyens de transport plus respectueux de l’environnement.

L’objectif final : la réduction des émissions

Lorsque le bilan carbone est réalisé sur l’ensemble de l’entreprise, il permet d’examiner minutieusement là où il est possible de baisser rapidement les émissions. Cela peut être par exemple la suppression d’un parc de véhicules ou encore la mise en place du groupage des livraisons.

L’entreprise peut réaliser une baisse d’émissions de gaz à effet de serre significative et communiquer sur cet aspect aussi bien auprès des tiers que des collaborateurs en interne.

Réaliser un bilan carbone répond à une contrainte légale déjà présente en France ou dont la mise en place est imminente en Europe, dans le cas de la directive CSRD. Mais pour celles qui ne sont pas encore tenues de le faire, c’est un véritable atout permettant de réduire les coûts opérationnels et améliorer son image auprès des clients et du personnel.

Explorez le concept de l’empreinte carbone en profondeur en cliquant sur ce lien, ou lisez notre vue d’ensemble complète sur les calculateurs d’empreinte carbone ici.

Réduisez l’empreinte carbone de votre entreprise en réservant une démo avec les experts D-Carbonize.

Demandez une démo